Avec 72,3% de croissance, Transics cloture 2007 sur un chiffre d’affaires record

Des résultats impressionnants, portés par une expansion rapide dans les principaux marchés tout comme dans les marchés en développement

Transics International, qui compte parmi les leaders européens dans le domaine des solutions de gestion de flotte, publie aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice annuel clôturé au 31 décembre 2007. L’entreprise, établie en Belgique et cotée sur Euronext Bruxelles, enregistre une année record : hausse de 72,3% de son chiffre d’affaires, multiplication par deux de son résultat d’exploitation et multiplication par 10 de son résultat net par rapport à l’exercice 2006.

Transics clôture l’exercice 2007 sur un chiffre d’affaires total de 43,51 millions EUR et un bénéfice brut en hausse de 79,6%, de 17,69 millions EUR en 2006 à 31,76 millions EUR en 2007. L’EBITDA affiche quant à lui une croissance de 82,5%, à 13,17 millions EUR.

L’explosion du chiffre d’affaires et l’amélioration de la marge d’exploitation ont permis au résultat d’exploitation d’atteindre 10,71 millions EUR, soit 24,6 % du chiffre d’affaires, soit encore une augmentation de 109% par rapport à la même période l’année précédente. Cette hausse du chiffre d’affaires, alliée à la stabilité des marges EBITDA et au recul des charges financières et du taux d’imposition effectif au cours du deuxième semestre de 2007, a en outre accentué le résultat net, presque multiplié par 10 à 5,21 millions EUR, ou 0,75 EUR par action.

Expansion rapide des investissements

Les chiffres de croissance sur lesquels Transics clôture l’exercice ont deux causes principales : les excellentes performances du groupe sur ses principaux marchés, en France et au Benelux (+57%), et l’accélération de son expansion dans le reste de l’Europe (+243%), avec de superbes résultats en Allemagne et en Espagne et une accentuation des efforts de vente au Royaume-Uni, en Irlande, en Scandinavie ainsi qu’en Europe Centrale et en Europe de l’Est.

Soucieux de consolider sa croissance sur le long terme, Transics a consenti des investissements considérables au profit de ses infrastructures et de ses opérations de vente et de marketing. Les charges d’exploitation sont dès lors passées de 12,47 millions EUR en 2006 à 20,55 millions EUR en 2007, soit une augmentation de 65%. La vente et le marketing, en hausse de 72%, expliquent la majeure partie de cette évolution.

Les charges d’exploitation exprimées en pourcentage du chiffre d’affaires n’en sont pas moins passées de 49,4% à 47,2% en 2007, ce qui démontre l’excellence de l’effet de levier d’exploitation de la société.

Des perspectives prometteuses pour 2008

« Portée par son excellente stratégie de croissance et par le renforcement de son comité de direction et de ses équipes RH, Sales et Marketing et R&D, Transics clôture sur des résultats qui dépassent toutes les espérances », commente Walter Mastelinck, CEO de la société. « Nous prévoyons une croissance organique de plus de 25% du chiffre d’affaires en 2008. Les marges brutes devraient rester stables, bien que le coût de l’expansion géographique dans les nouveaux territoires soit naturellement appelé à peser quelque peu sur les marges EBITDA au cours des six premiers mois ; ces dernières devraient toutefois se redresser rapidement par la suite. Il est par ailleurs certain que la mise sur le marché d’une nouvelle plate-forme logicielle administrative basée sur internet au premier semestre de 2008 contribuera à renforcer la croissance de la société. »

Cotée sur Euronext Bruxelles, Transics International développe et commercialise des solutions de gestion de flotte (ordinateurs de bord, logiciels et services) pour le secteur du transport et de la logistique. Avec plus de 46.500 ordinateurs de bord installés, la société compte parmi les principaux acteurs européens du secteur. Transics, dont le siège social est établi à Ypres (Belgique), est par ailleurs active dans 23 pays européens.