Transics publie ses résultats du 1er trimestre 2009

Résultats stables malgré un marche difficile

Points saillants

  • Revenus du 1er trimestre: 9.250 mio euros, stables par rapport au 4ème trimestre 2008
  • Baisse de 24% par rapport au 1er trimestre 2008
  • 59.600 unités livrées: nouveau jalon
  • Contrats importants dans des marchés compétitifs
  • Revenus stables dans les principaux marchés et marchés en développement

Transics a livré 1.913 ordinateurs de bord au cours du premier trimestre 2009, ce qui représente une baisse de 49% par rapport au premier trimestre 2008 et une hausse de 5% par rapport au dernier trimestre 2008, au cours duquel 1.815 ordinateurs de bord ont été livrés. Ces chiffres portent le nombre total d’ordinateurs de bord livrés par Transics à 59.600 unités, un nouveau jalon dans l’histoire de l’entreprise.
Transics affiche pour le premier trimestre 2009 un chiffre d’affaires de 9.250 Mio EUR, ce qui représente une baisse de 24% par rapport à la même période de l’année précédente, mais constitue un résultat stable par rapport au chiffre d’affaires de 9.343 Mio EUR obtenu durant le dernier trimestre 2008. Ce contraste entre la performance entre ordinateurs de bord expédiés et les revenus souligne combien les revenus périodiques et les services logiciels complémentaires contribuent à la stabilité des affaires de Transics.

Durant le premier trimestre 2009, sur ses principaux marchés (Benelux et France), le chiffre d’affaires a baissé de 27% par rapport au même trimestre de l’année précédente (de 10.398 Mio EUR à 7.552 Mio EUR), mais montre une légère hausse par rapport au chiffre d’affaires de 7.378 Mio EUR généré durant le dernier trimestre 2008. Les revenus sur les marchés en développement ont fait preuve d’une plus grande résilience et n’ont baissé que de 5%, passant ainsi de 1.774 Mio EUR pour le premier trimestre 2008 à 1.698 Mio EUR pour le premier trimestre 2009.

Transics gagne des parts de marché même en période difficile

Les nouveaux clients représentent la majorité des expéditions de produit et Transics continue à signer un grand nombre de nouveaux contrats. A noter que certains de ces contrats ont été décrochés aux Pays-Bas, le marché le plus mûr et le plus compétitif en matière de solutions de gestion de flotte. De nouveaux contrats ont été signés avec des transporteurs hollandais : Nabuurs Transport BV (250 véhicules) et Moeijes BV (67 véhicules). Ces deux entreprises étaient déjà clientes chez des concurrents de Transics depuis plusieurs années et recherchaient un upgrade pour leur système existant. Après une période d’essai étendue, elles ont opté pour la solution de gestion de flotte high-end de Transics.

Perspectives 2009

« Nous sommes parvenus à maintenir un niveau d’activités stable au cours des 9 derniers mois, malgré les vents contraires. Je suis fier de cet accomplissement qui témoigne du dévouement de notre équipe et de la robustesse de notre business model. Au cours de cette période, nous nous sommes fortement concentrés sur le contrôle des coûts. Depuis mars 2009, Transics compte 233 employés, soit 27 de moins qu’en septembre 2008. Combinée à d’autres mesures de réduction des coûts, cette baisse d’effectifs nous a permis de réduire nos frais d’exploitation (run rate). Je suis convaincu que grâce à ces efforts, nous pourrons maintenir les marges d’EBITDA à deux chiffres », a déclaré Walter Mastelinck, CEO de Transics. Par ailleurs, le management prévoit que le chiffre d’affaires pour le premier semestre de 2009 demeurera en conformité avec celui obtenu pendant la seconde moitié de 2008. En outre, sans une détérioration ultérieure du secteur du transport et sans rétablissement du marché du leasing, le management s’attend à ce que le niveau d’activités en 2009 demeure en conformité avec celui connu durant la deuxième moitié de 2008.

Transics International NV, fondée en 1991, développe et commercialise des solutions de gestion de flotte high-end pour le secteur du transport et du secteur de la logistique. Grâce à de nombreuses années d’expérience, des efforts soutenus de R&D et un intérêt constant pour les demandes de ses clients, Transics est l’un des principaux acteurs européens de son secteur. Outre son siège à Ypres (Belgique), Transics est active dans toute l’Europe. Elle est cotée sur Euronext Brussels (TRAN) depuis 2007.