Communiqué de presse résultats annuels 2006

Transics confirme sa croissance et une nouvelle année record en augmentatant son chiffre d’affaires de 36%

Transics, l’un des plus grands acteurs européens dans le secteur des ordinateurs de bord et des solutions de gestion de flotte pour le secteur du transport et de la logistique, a réalisé une année record en 2006. Son chiffre d’affaires a augmenté de 36% pour atteindre 25,26 millions d’euros et le bénéfice d’entreprise a été accru de 43,5% pour atteindre 5,13 millions d’euros. Transics confirme ainsi son schéma de croissance des années précédentes. Transics réalise principalement sa croissance sur ses marchés du Benelux et de la France. Outre ces marchés, Transics étend constamment ses activités en Espagne, en Allemagne et en Suède. Les grands contrats illustrent l’intérêt économique et social que les transporteurs accordent aux systèmes de gestion de flotte et aux ordinateurs de bord. En 2006, Transics a également fait son entrée pour la première fois sur les marchés d’Europe de l’Est, en particulier de la Pologne et de la République Tchèque. Transics a reçu fin 2006 « Le Prix du Gouvernement flamand de l’entreprise la plus prometteuse 2006. »

Une année record confirme la tendance à la croissance

Le chiffre d’affaires de Transics a augmenté de 18,57 millions d’euros en 2005 pour atteindre 25,26 millions d’euros en 2006, soit une augmentation de 36%. Transics confirme ainsi son schéma de croissance suivant lequel son chiffre d’affaires a triplé au cours des 5 dernières années. L’EBITDA(2) a enregistré une croissance de plus de 50%, de 4,74 à 7,22 millions d’euros, l’EBIT(3) a indiqué une croissance de pratiquement 45% jusqu’à 5,13 millions d’euros. Le bénéfice avant impôts a diminué de 3,38 millions d’euros à 2,30 millions d’euros. Cette diminution est la conséquence de la transaction d’acquisition par emprunt (LBO) de 2006 et des coûts financiers plus élevés qui y sont liés.

Les jalons de 2006 contribuent à la forte croissance

En mai 2006, The Carlyle Group, l’un des principaux fonds d’investissement dans le monde, est entré dans l’actionnariat de Transics. The Carlyle Group possède à présent 80% des actions. En collaboration avec les cadres supérieurs, Walter Mastelinck et Ludwig Lemenu, qui possèdent ensemble 20% des actions de Transics, toutes les activités sont à présent concentrées sur la poursuite de l’expansion des activités européennes de Transics.

Outre la croissance de ses marchés du Benelux et de la France, Transics est entré pour la première fois au cours du deuxième semestre 2006 sur les marchés en croissance de l’Europe de l’Est. Transics a lancé ses activités en Pologne et en République Tchèque avec une équipe de 7 personnes et y réalise actuellement ses premiers contrats.
En décembre 2006, Transics a réussi notamment à remporter une importante commande en Espagne avec Pañalon pour équiper leurs 500 camions d’un ordinateur de bord Transics. Cette importante entreprise de transport a choisi Transics en raison de l’augmentation du bénéfice en termes d’efficacité et de rentabilité qu’elle espère réaliser avec les ordinateurs Transics. Outre l’économie qu’il permet de dégager, un ordinateur de bord a également une influence sur le plan social.
La sécurité sur la route s’en voit ainsi accrue, grâce au meilleur suivi notamment des heures de conduite et de repos et des embouteillages. En analysant le temps de repos des chauffeurs, les entreprises de transport sont également en mesure de suivre les effets de leurs activités sur l’environnement.
La société Transics a été récompensée en octobre 2006 par « Le Prix du Gouvernement flamand de l’entreprise la plus prometteuse 2006 ». Par ce prix, le Gouvernement flamand souhaite couronner une entreprise de première génération qui se profile clairement dans l’un des différents critères de « L’entreprise de l’année ». Transics a été gratifiée de cet honneur, notamment en raison de sa vision stratégique et de son caractère innovateur.

Transics prend un solide départ en 2007

Début 2007, Transics a signé un important contrat avec le transporteur néerlandais De Rijke. Ce dernier a décidé d’équiper ses 460 camions des systèmes Transics. Ainsi, Transics renforce sa position de leader sur le marché néerlandais.
Par ailleurs, Transics a pu réaliser début 2007 la reprise de la société française Delta Industrie Service (DIS). DIS est active dans le développement et la commercialisation de solutions IT innovatrices pour l’enregistrement du temps de conduite à base de tachygraphes. Par cette reprise, Transics étend son offre existante de produits et renforce sa position sur le marché du transport.

  1. Chiffres établis selon les IFRS, chiffres consolidés 2006 pro forma sur 12 mois.
  2. Earnings before interests, taxes, depreciations and amortisations
  3. Earnings before interests and taxes

Transics NV développe et commercialise des systèmes de gestion de flotte (ordinateurs de bord, logiciels et services) pour le secteur du transport et de la logistique. Avec plus de 35.000 ordinateurs de bord installés, Transics est l’un des plus grands acteurs européens dans son secteur. Outre son siège établi à Ypres (Belgique) et ses implantations aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et en Espagne, Transics est par ailleurs active en Scandinavie et poursuit l’expansion de son organisation européenne. En 2006 Transics s’est étendue pour la première fois en direction de l’Europe de l’Est avec une représentation en Pologne et en République Tchèque. Début 2007, Transics a repris son homologue DIS, complétant ainsi sa gamme de produits. DIS se spécialise dans le développement et la commercialisation de solutions IT innovatrices pour l’enregistrement du temps de conduite à base de tachygraphes.