Qu’entendons-nous par boîte noire ?

Qu’est-ce que la boîte noire ?

La boîte noire est une unité Track & Trace qui constitue le cœur des systèmes de gestion de flotte (FMS) dans le secteur du transport. L’appareil reçoit des signaux satellites via GPS et est par conséquent particulièrement adapté en tant que système de suivi de la flotte. Sans intervention du chauffeur, la boîte noire enregistre les données de localisation des camions et des équipements. Grâce à la communication de données par GPRS, les données enregistrées sont envoyées vers le backoffice. L’unité est intégrée dans le véhicule à un endroit invisible.

La boîte noire comme système de suivi

La boîte noire tient à jour un livre de bord du véhicule, dans lequel sont repris la vitesse, les kilomètres parcourus ou les heures et les endroits où le véhicule s’arrête. Elle permet ainsi à l’utilisateur dans les bureaux de la société de consulter des données telles que la position, l’itinéraire et l’heure d’arrivée estimée (ETA) du véhicule ou d’équipements tels que des conteneurs ou des chariots élévateurs, et de reconstituer l’itinéraire et d’éventuels résumés d’itinéraire.

La boîte noire : GéoFencing et traçage des équipements

La boîte noire fournit également des données nécessaires aux transporteurs pour activer le GéoFencing ou gardiennage virtuel. Le GéoFencing permet de déterminer des zones virtuelles dans lesquelles chaque mouvement de la flotte est étroitement suivi. De plus, le backoffice peut créer des règles d’alarme automatique lors du départ ou de l’arrivée d’un véhicule ou d’un équipement à un endroit et/ou à un moment précis ou à des intervalles de temps. L’enregistrement automatique notamment des heures d’arrivée et de départ permet une facturation aux clients plus précise, ce qui favorise la transparence et la sécurité dans la collaboration avec les sous-traitants.

Boîte noire et ordinateur de bord

La boîte noire enregistre les données relatives au véhicule sans intervention du chauffeur et les envoie automatiquement vers les bureaux de la société. Contrairement à la boîte noire, l’ordinateur de bord requiert l’interaction du chauffeur par le biais d’un écran dans la cabine.