Qu’entendons-nous par tachygraphe numérique ?

Qu’est-ce qu’un tachygraphe numérique ?

Le tachygraphe numérique est un appareil digital que l’on intègre dans le tableau de bord des véhicules. Il enregistre des données sur la carte personnelle du chauffeur et dans la mémoire de masse interne. Le tachygraphe numérique est doté d’un écran, d’un câble de connexion pour le transfert des données et d’un dispositif d’impression.

Selon la législation européenne en vigueur, le tachygraphe numérique est obligatoire dans tous les pays de l’Union européenne et en Suisse, et participe au respect du règlement (CE) n° 561/2006  relatif au contrôle des temps de conduite et de repos. Lors des contrôles, les données enregistrées sont demandées par les instances compétentes. Une carte de tachygraphe numérique est une carte à puce qu’on utilise en combinaison avec un appareil de contrôle. La carte garantit l’identité du détenteur et se présente selon quatre variantes : la carte de chauffeur, la carte d’entreprise, la carte d’atelier et la carte de contrôle.

Pourquoi le tachygraphe numérique est-il obligatoire ?

Le tachygraphe numérique garantit les conditions de travail des chauffeurs, notamment les temps de conduite maximums et les temps de repos minimums. Il favorise ainsi directement la sécurité routière et garantit une concurrence loyale dans le secteur du transport. Le téléchargement vers un médium externe sécurisé tant des données dans la mémoire de masse du tachygraphe numérique que des données reprises sur la carte de chauffeur doit être réalisé à des échéances strictement réglementées. L’archivage des données du tachygraphe numérique est, lui aussi, régi par des dispositions légales strictes.

Connexion du tachygraphe numérique à l’ordinateur de bord

La connexion du tachygraphe numérique à l’ordinateur de bord permet notamment de lire la carte de chauffeur et la mémoire de masse durant les trajets. Des systèmes FMS avancés avertissent le backoffice et les chauffeurs en temps réel lorsque les temps de conduite et de repos autorisés sont sur le point d’être dépassés. Les entreprises qui connaissent précisément les temps de conduite et de repos peuvent adapter le planning de façon flexible et optimiser ainsi leur productivité.

Connexion du tachygraphe numérique au bus CAN

Lorsque le tachygraphe numérique est connecté au bus CAN, il est également possible d’enregistrer et de traiter des données relatives aux véhicules en plus de celles ayant trait aux tournées. Les applications se situent entre autres au niveau de la consommation de carburant et du style de conduite des chauffeurs.

Plus d’infos sur nos solutions DigiTach